25 septembre, 2021

« J’ai toujours soutenu, dans mon département, les éoliennes lorsqu’elles étaient acceptés par l’opinion. »

J’assistais, hier soir, à la séance nocturne du Sénat lors de laquelle nous débâtions sur Projet de loi Différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification.

J’y ai soutenu l’amendement déposé par mon collègue, le Sénateur de la Sarthe Louis-Jean de NICOLAY. Celui-ci propose de permettre aux régions, mieux placées que l’État pour comprendre la situation de leurs habitants, d’augmenter ou de redéfinir la distance minimale entre les éoliennes terrestres et les habitations.

« J’ai toujours soutenu, dans mon département, les éoliennes lorsqu’elles étaient acceptés par l’opinion et j’appartiens à la Région Grand Est qui a une vision globale de l’énergie qui joue à la fois le nucléaire mais qui joue également le renouvelable issu de la biomasse ou le renouvelable issu de l’éolien. »

X