14. juin 2017 · Commentaires fermés sur Elections législatives 2017 dans le Nord Meusien · Catégories: Actu

A l’occasion du deuxième tour des élections législatives, le 18 juin 2017 nous aurons à choisir dans l’Arrondissement de Verdun, entre une inconnue présente en Meuse depuis un mois seulement et un fantôme FN absent du département depuis son élection à la Région il y a 2 ans.

Je vous propose d’être optimiste et d’écarter celui qui, habitant Forbach, représente le Front National, qui met un point d’honneur à ignorer la Meuse. Optimiste en effet, en espérant que Mme Cariou qui retrouve le Verdun de sa naissance après 40 ans d’absence, aura à cœur de rattraper cet éloignement. De toute façon, le Nord de la Meuse pourra toujours compter sur la majorité départementale et régionale pour faire aboutir ses projets. Formulons le vœu que le député élu soutienne les efforts collectifs plutôt que de privilégier un superbe isolement. Après tout, nous avons voté Emmanuel Macron, qu’il s’en souvienne!

12. juin 2017 · Commentaires fermés sur Dimanche 18 juin, votons Bertrand PANCHER ! · Catégories: Actu

Elections Législatives 2017

Dans un climat politique marqué par la volonté de nos compatriotes de « donner sa chance au Président élu », le résultat de Bertrand Pancher dans le Sud Meusien, « Bar-le-Duc/Commercy » arrivé en tête, consacre à la fois un travail personnel et une vraie sagesse politique :

Le Sud Meusien, grâce au travail collectif soutenu et animé par Bertrand Pancher, bouge et bouge en bien. Lui seul, avec l’aide des intercommunalités meusiennes, du Département, de la Région, peut transformer ce nouveau départ en un succès durable. Son adversaire, l’ancienne Conseillère Générale Diana André, est opposée aux principaux projets. Elle est d’ailleurs en opposition avec la politique économique, sociale, énergétique du Gouvernement et du Président ! Il faut que les Meusiens sachent, qu’à notre connaissance, elle est en désaccord aussi avec tous les projets meusiens qui sont pourtant connus et reconnus par le Gouvernement d’Edouard Philippe. Elle ne peut pas être notre avocat.

Plus »

24. mai 2017 · Commentaires fermés sur La démocratie parlementaire sera donnée par les élections législatives en juin prochain ! · Catégories: Actu

A la veille des élections législatives des 11 et 18 juin, beaucoup d’amis qui n’ont pas voté pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle me répètent deux formules au bon sens apparent :

  • « Il est élu Président, donnons lui sa chance », et donc ils veulent voter pour les candidats Emmanuel Macron qui n’existent sur le terrain que par le label présidentiel.

 

  • « La situation de la France est telle qu’il nous faut l’union nationale pour surmonter les efforts de modernisation à entreprendre. »

 

Les bons sentiments ne font pas pour autant les bonnes dynamiques d’action pour la France.

Plus »

13. avril 2017 · Commentaires fermés sur Pourquoi François Fillon est mon candidat ! · Catégories: Actu

Les fêtes de Pâques sont pour de très nombreuses familles l’occasion de se retrouver et d’échanger. A la veille du premier tour de l’élection Présidentielle du 23 avril prochain, beaucoup évoqueront ce sujet, toutes générations et toutes opinions confondues.
Pardonnez-moi de m’inviter à vos échanges, mais en raison de l’importance de l’enjeu et parce que nous avons fait, à un moment ou un autre, chemin ensemble dans nos vies professionnelles, publiques ou amicales, je me sens le devoir de vous donner mon avis.

Plus »

29. mars 2017 · Commentaires fermés sur Vous avez aimé François Hollande ? Vous allez adorer Emmanuel Macron ! · Catégories: Actu

Crédits photo : Pool/ABACA/Pool/ABACA

François Hollande n’est pas candidat à sa réélection… du moins officiellement. Car si Emmanuel Macron l’a trahi à titre personnel, il entend bien poursuivre son oeuvre politique, avec la même inexpérience et dans la même ligne politique du flou et de l’immobilisme.

I. Emmanuel Macron, l’héritier de Hollande

! Macron, collaborateur puis ministre de Hollande

o EM a été l’inspirateur du programme économique de FH, son principal conseiller économique à l’Elysée durant deux ans (et le maître d’oeuvre du matraquage fiscal du début du quinquennat :
+30Mds€ d’impôts !), puis son ministre de l’économie pendant encore deux ans.

o Il est co-responsable de son désastreux bilan économique (croissance en berne malgré un contexte international très favorable, explosion du chômage avec un million de chômeurs en plus).

Plus »

27. mars 2017 · Commentaires fermés sur Discours – Association des Maires de France – François Fillon – Mercredi 22 mars 2017 · Catégories: Actu

C’est toujours avec beaucoup de plaisir et d’émotion que je m’adresse devant les maires de France.

Mieux que quiconque vous connaissez l’état de notre pays ; vous êtes en première ligne sur le front du chômage, de la précarité, de l’insécurité… Vous savez les défis que nous devons relever.

Sans vous, la République serait déracinée. Vous êtes dans le réel.  J’ai été maire pendant 18 ans. Vous êtes un repère dans un pays qui a besoin de se rassembler et d’espérer. Vous êtes à « portée d’engueulades », comme aime à le rappeler le président du Sénat, Gérard Larcher ! Le quinquennat qui s’achève a été marqué par une instabilité institutionnelle chronique. L’absence de vision, toujours plus de complexité, ont caractérisé l’élaboration de la loi NOTRe et la création de la nouvelle carte des régions. La loi NOTRe et la loi MAPTAM ont même réussi la contreperformance de créer des strates supplémentaires aboutissant à plus de réglementations, plus d’agents publics et plus d’impôts. Ces cinq dernières années ont été chaotiques pour les collectivités et particulièrement pour le bloc communal.  Le Gouvernement leur a imposé des cures d’austérité sans précédent et sans aucune contrepartie, et les réformes se sont passées sans les élus locaux.

Plus »

25. mars 2017 · Commentaires fermés sur L’emploi c’est l’investissement · Catégories: Actu

Dans sa présentation, caricaturale, des mesures fiscales proposées par notre candidat François Fillon, François Lenglet a démontré son incapacité et celle de ceux qui le suivent, notamment au Parti Socialiste, de comprendre la dynamique d’une économie qui se redresse. Monsieur Lenglet nous présente pour illustrer  les mesures Fillon, les cas de trois familles Françaises type, une modeste, une moyenne, une aisée. Toutes gagnent, mais la famille aisée plus que les autres. C’est « comptablement » vrai. L’important n’est pas là. Il a oublié la quatrième famille Française, celle pour laquelle notre programme est une véritable espérance, la famille qui, hélas, compte en son sein un ou plusieurs chômeurs.

Plus »

09. mars 2017 · Commentaires fermés sur MACRON : le Miroir aux alouettes – 2ème épisode de la Saison 1 · Catégories: Actu

Pas plus que les bons sentiments suffisent à faire une bonne littérature, ils ne suffisent à faire une bonne politique. M. Macron vient de le démontrer avec son projet de réforme des retraites, présenté au nom de l’égalité. Son architecture emprunte à la droite une conception que l’UDF avait mise à son programme, la retraite par points, appelée parfois « Compte Notionnel ». Ce serait une performance que le chouchou de la gauche bien pensante fasse accepter une réforme libérale que Jean Arthuis ou Alain Madelin avaient défendue sans parvenir à la mettre en œuvre.

Plus »

28. février 2017 · Commentaires fermés sur Macron et la taxe d’habitation · Catégories: Actu

05. février 2017 · Commentaires fermés sur Indispensable · Catégories: Actu

Dans cette épreuve que nous impose le procès médiatique instruit contre François Fillon, candidat plébiscité de la droite et du centre, il convient de garder son sang froid. Certes l’élection est proche, mais les hommes et les programmes sont connus, tout est encore naturellement possible.
Ce qui doit être compris d’abord et avant tout est simple et fort, la candidature de François Fillon est indispensable. Par son projet d’abord, celui qui a fédéré les premiers soutiens et auquel se s’est ralliée la majorité de la droite et du centre. La France en effet a d’abord besoin de courage dans le diagnostic et de courage dans les solutions. Je sais que ce projet n’est pas majoritaire dans l’opinion, mais il représente la première et la seule force politique rassemblée autour d’une volonté affirmée et construite. La deuxième raison repose sur la dignité. Sur ce terrain, revenons aux faits. Pendant 5 ans François Hollande n’a pas eu le cynisme de feu François Mitterand ni d’ailleurs son brio ou sa culture, mais il n’a pas élevé la fonction présidentielle. Lorsqu’il parle de dignité et de probité, j’estime que François Fillon vise expressément les comportements excessifs qui font parfois sourire les Français, souvent les irritent et les découragent sur la capacité de la classe politique.

Plus »